Pourquoi ne pas laisser ouvert cet espace ? Vous le rendrez ainsi facile d’accès, pour y installer une ou plusieurs patères où suspendre les vestes et manteaux portés à l’extérieur de la maison. Autre solution: la transformation en large penderie, avec une simple barre fixée sous l’escalier et agrémentée de cintres.

Des étagères à chaussures sous l’escalier

L’aménagement d’étagères murales sous un escalier se prête tout à fait à une organisation efficace de l’ensemble des chaussures utilisées sur l’année. En variant la hauteur des écarts entre les étages, vous répartirez intelligemment les chaussures plates, les souliers bas, les chaussures montantes et les bottes.

Le coin ménage sous l’escalier

L’espace libre qui se situe sous un escalier peut permettre de stocker l’ensemble de vos ustensiles et produits de ménage : les balais et balais brosses trouveront leur place là où la hauteur est maximale, tandis que les balayettes et pelles, les seaux, bassines et serpillères se logeront aisément sous les marches les plus basses. Vous pourrez également entreposer les produits ménagers sur des étagères murales.

La réserve de bois sous l’escalier

Cet espace accueillera judicieusement votre bois de chauffage, qu’il s’agisse des lourdes bûches de bois ou des granulés modernes, des briquettes ou bien encore des plaquettes forestières. Pratique pour garder bien au sec et à portée de main les combustibles domestiques qui alimentent les cheminées traditionnelles ou les poêles à bois modernes.

Un cellier sous l’escalier

L’usage d’un cellier libère un espace considérable dans les placards de cuisine. Sous l’escalier, c’est l’endroit idéal pour remiser les provisions à consommer sur le long terme, telles que les confitures préparées à la belle saison, les pommes de terre et les fruits à coque. Commode aussi pour les bouteilles de vin, à ranger dans un casier mural adapté.

Un mur végétal sous l’escalier

Certaines plantes seront ravies d’occuper un espace abrité d’une lumière directe et trop vive. Les fougères, pour ne citer qu’elles, apprécient particulièrement l’obscurité, mais bien d’autres plantes d’intérieur se développeront suffisamment pour, pourquoi pas, composer un élégant mur végétal sous votre escalier.

C’est au choix : vous pouvez décider de dissimuler le contenu de cet espace «bonus » derrière une cloison ou un rideau. Sans paroi, l’espace sous escalier montrera au contraire son contenu, parfois pour donner une touche esthétique et originale à votre intérieur. Retrouvez davantage d’idées inspirantes et créatives en parcourant le blog de Tylko sur https://journal.tylko.com/fr/6-idees-creatives-pour-utiliser-lespace-sous-lescalier/.

Une penderie sous l’escalier